STMG : Sciences et Technologies du Management et de la Gestion


par CBigourd

La nouvelle série STMG est mise en place à compter de la rentrée 2012 en classe de première et à compter de la rentrée 2013 en classe terminale.

Cette filière s’adresse aux élèves intéressés par la réalité du fonctionnement des organisations, les relations au travail, les nouveaux usages du numérique, le marketing, la recherche et la mesure de la performance, l’analyse des décisions et l’impact des stratégies d’entreprise.

Présentation :

Une spécialisation progressive

La nouvelle série STMG propose une classe de première unique, permettant de repousser en classe terminale le choix d’orientation parmi les deux spécialités qui correspondent aux principaux champs des sciences de gestion :

  • mercatique
  • gestion et finance

L’introduction d’un enseignement commun de sciences de gestion en classe de première constitue une innovation qui permet d’éclairer tous les élèves sur leur choix professionnel futur, et ainsi d’identifier la spécialité de classe terminale et les études supérieures qu’ils pourront choisir.

Une série technologique tournée vers l’enseignement supérieur

Les programmes ont été concentrés sur les notions fondamentales et les méthodes propres aux sciences de gestion afin de favoriser des poursuites d’études réussies dans l’enseignement supérieur : BTS, DUT, CPGE, DCG et universités. Néanmoins, par l’affirmation de son positionnement disciplinaire en économie et gestion, la série STMG demeure parfaitement ancrée dans la voie technologique par ses objets d’études concrets, ses références scientifiques et technologiques ainsi que ses démarches pédagogiques.

Horaires et Coefficients

JPEG - 39.8 ko

Sans oublier, en 1re et en terminale :

Deux enseignements facultatifs (au maximum) de 3h au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

(Latin, Arts plastiques, la Musique, LV3 Allemand et Section Europe Anglais)

2 h hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation)

Notes :

a) : La langue vivante 1 est étrangère. La langue vivante 2 peut être étrangère ou régionale. L’horaire élève indiqué correspond à une enveloppe globalisée pour ces deux langues vivantes. A l’enseignement d’une langue vivante peut s’ajouter une heure avec un assistant de langue.

b) : L’enseignement d’EPS ne fait pas l’objet d’une épreuve terminal au bac mais est validé en contrôle en cours de formation (CCF), affecté du coefficient 2.

1) : Épreuve anticipée en 1ère, à l’écrit (coef.2) et à l’oral (coef. 2).

2) : Chaque évaluation d’une langue vivante comprend une évaluation orale et écrite.

3) : L’enseignement de sciences de gestion est évalué par l’épreuve d’étude de gestion en 1ère. Seuls les points supérieurs à 10/20 sont pris en compte et multipliés par 2.

4) : L’épreuve de l’enseignement spécifique comprend une épreuve écrite et pratique validée en cours de formation (coef. 6) et une épreuve terminale écrite ( coef. 6).


Sources : ONISEP et Eduscol



Navigation

Articles de la rubrique

  • STMG : Sciences et Technologies du Management et de la Gestion