Nouveau dispositif région : L’aide aux devoirs

JPEG - 36.5 ko
En cette rentrée scolaire, créer les conditions favorables à l’épanouissement et à la réussite des lycéens de son territoire demeure un objectif prioritaire pour la Région Nouvelle-Aquitaine.
C’est pourquoi, le dispositif « Aide aux devoirs » est reconduit depuis le 12 septembre 2016.
Cette aide aux devoirs est interactive, access ible à tous les lycéens, en tout point du territoire de la Région et permet d’obtenir un soutien gratuit en complément des enseignements dispensés en classe.
Ainsi, les lycéens qui le souhaitent pourront bénéficier d’un soutien scolaire en français, mathématiques, physique, anglais et espagnol.
Pour y accéder :
- soit à partir de l’environnement numérique de travail LOL
- soit au numéro de téléphone dédié et gratuit 05 57 57 50 00 , du lundi au jeudi de 17 h à 20 h, hors vacances scolaires.

Bonnes révisions


Articles les plus récents


par Guesdon L

GOLF PITCH AND PUTT

L’équipe de golf du Lycée est vice championne académique de pitch and putt 2016
Pauline, Lucas, Baptiste, Mathias et Sarah( jeune officiel) vont essayer de se qualifier aux Frances de Golf à BORDEAUX le 8 février 2017.
BRAVO à eux (...)

2016 CONSEIL ADMINISTRATION 18 OCTOBRE 2016

Retrouvez les actes du Conseil d’administration du 18 octobre 2016


par Guesdon L

JOURNEE 100% BEACH

13 équipes du Lycée pour cette journée 100% beach soit 78 élèves : très belle journée et très bonne ambiance avec plus de 2000 élèves de la région sur la plage de St George de didonne ....en photo les équipes....

Règlement intérieur du lycée

Le Lycée Ernest PEROCHON est une communauté dont la raison d’être est à la fois l’enseignement, la formation d’hommes et de femmes responsables et l’insertion professionnelle. Les buts recherchés ne peuvent être atteints que s’ils reposent sur les valeurs et les principes suivants :  la gratuité de (...)

Tarifs de la demi-pension (2016)

Le prix du repas pour l’année 2016, fixé par la Région, s’élève à 3.80 €.
Ce montant est susceptible d’être révisé au 1er janvier 2017.